Comment avoir le permis de conduire gratuit ?

Pour passer un permis de conduire, il vous faudra dépenser entre 1000 et 1500 euros. Cette somme, représentant la moyenne nécessaire sera difficilement déboursable si vous êtes jeune, sans emploi, à la retraite ou encore en situation de handicap. Vous vous demandez alors comment passer le permis sans dépenser une fortune. La bonne nouvelle est que vous pouvez passer gratuitement votre permis de conduire. Plusieurs dispositifs vous permettent en effet d’obtenir ce certificat important dans la vie de tous les jours. Découvrez-les ici !

Recevoir une aide de pôle emploi

Une personne au chômage peut recevoir une aide de pôle emploi pour passer son permis. Le but de cette aide est de contribuer à une rapide insertion professionnelle des chômeurs. Le montant de cette aide peut atteindre 1200 euros. Elle est directement versée, en trois tranches, à l’auto-école choisie par le candidat. La première tranche, entre 400 et 500 euros est versée dès que vous apportez à Pôle Emploi la preuve de votre inscription. La deuxième tranche est versée lorsque vous réussissez à obtenir le certificat de l’examen du Code de la route. Quant à la dernière tranche, elle est envoyée lorsque Pole Emploi reçoit la preuve de votre succès à l’examen de conduite. Cette aide pourrait vous permettre de décrocher un boulot avec votre permis de conduire.

Lire également : Pourquoi apprendre le code de la route ?

Recevoir une aide de la commune

Mais là, attention, cette aide pour l’obtention du permis de conduire n’est pas accordée par toutes les communes. Certaines collectivités proposent ce coup de pouce pour apprendre à conduire. Ce dispositif existe pour les jeunes de 18 à 25 ans, mais aussi parfois pour les demandeurs d’emploi.

Cependant, il ne faut pas croire qu’il s’agit d’une œuvre de charité. C’est une bourse qu’offre la mairie en échange de plusieurs heures effectuées auprès d’un organisme. Il peut s’agir aussi pour vous de participer à la sensibilisation pour la sécurité routière avant de mériter cette bourse.

Lire également : Quelles options de financement choisir pour acheter un véhicule ?

Obtenir gratuitement le permis avec le CPF

Le CPF désigne le compte personnel de formation. Il s’agit d’un compte sur lequel chaque employé verse une cotisation. Cette dernière vous permet donc de suivre des formations professionnelles. Vous pouvez donc l’utiliser pour passer votre permis de conduire.

Les aides particulières pour les personnes en situation de handicap

Il existe des subventions permettant de prendre en charge les dépenses supplémentaires qu’occasionne un handicap. Le montant desdites subventions varie en fonction de l’état du demandeur. Cela peut aussi concerner l’aménagement du véhicule ou la prise en charge des frais de transport.

 

Les conditions à remplir pour bénéficier des aides au permis de conduire

Il faut savoir que les conditions pour bénéficier des aides au permis de conduire sont strictement réglementées. Tout d’abord, il faut être âgé de plus de 18 ans et être en mesure de justifier sa situation financière difficile. Il faudra démontrer la nécessité absolue du permis pour trouver un emploi ou poursuivre une formation.

Le demandeur doit résider sur le territoire français depuis au moins six mois et ne pas avoir déjà obtenu le précieux sésame grâce à ces mêmes aides. Certaines structures telles que les Restos du cœur peuvent accompagner les candidats dans leur demande.

Si toutes ces conditions sont remplies, alors l’aide financière peut atteindre jusqu’à 1 200 euros dans certains cas particuliers. Grâce à cette aide substantielle, obtenir son permis devient accessible même aux personnes dont les revenus sont modestes, ce qui favorise réellement l’autonomie et facilite l’accès à l’emploi.

Les alternatives au permis de conduire pour une mobilité économique et écologique

Il existe des alternatives au permis de conduire pour une mobilité économique et écologique. Effectivement, la voiture n’est pas le seul moyen de se déplacer.

La première solution est celle du covoiturage. De plus en plus populaire depuis quelques années, cette alternative permet non seulement de réduire les coûts liés aux déplacements, mais aussi d’améliorer l’empreinte carbone. Les plateformes telles que BlaBlaCar ou encore Karos facilitent la mise en relation entre conducteurs et passagers.

Le vélo est une autre alternative intéressante. Ce moyen de transport à la fois économique et écologique permet d’allier sport et déplacement quotidien. Les pistes cyclables se développent peu à peu dans les villes françaises pour encourager cette pratique.

Le transport en commun reste une option valable pour ceux qui souhaitent limiter leur impact environnemental tout en évitant les frais liés à l’utilisation d’un véhicule personnel.

Obtenir son permis gratuitement grâce aux aides financières peut être bénéfique sur bien des points, mais il ne faut pas oublier qu’il existe aussi des alternatives intéressantes pour répondre aux besoins de mobilité quotidiens tout en préservant notre planète.