Comment calculer la distance de freinage ?

Vous envisagez de passer votre examen du Code de la route ? Sachez qu’il est important de maîtriser certaines notions relatives à la conduite. Parmi ces dernières figure la distance de freinage. Cette dernière notion est capitale pour votre sécurité et celle des autres usagers de la voie.  Comment calculer alors la distance de freinage ? Quels sont les facteurs qui la conditionnent ? Éléments de réponses.

Les facteurs déterminants de la distance de freinage

La distance de freinage est l’espace parcouru par le véhicule entre le temps d’appui du frein et l’arrêt du véhicule en question. Autrement, c’est la distance à parcourir par la voiture du moment où le conducteur freine jusqu’au moment où se stoppe l’auto. Cette distance n’est pas statique même si des données courantes existent.

Lire également : Quelles sont les conditions pour conduire une voiture sans permis ?

En effet, pour calculer efficacement la distance de freinage, vous devez d’abord considérer la vitesse de la voiture. Cela étant, si le véhicule roule vite, la distance de freinage s’augmentera. Il est d’ailleurs démontré que lorsqu’on double la vitesse, la distance de freinage se multiplie par 4. Ensuite, il faudra considérer le poids du véhicule. C’est un paramètre très important, car lorsque votre véhicule est lourd, la distance de freinage est plus longue. Cela est dû en réalité à l’influence que le véhicule exercera sur l’énergie cinétique.

En outre, l’autre facteur à prendre en compte est l’adhérence. Elle est la capacité de frottement entre la chaussée, le pneu et le revêtement. Une forte adhérence dépend de l’état des pneus, de leur usure, de l’état de la route déterminé par le temps. Par ailleurs, d’autres facteurs à considérer sont l’état des freins, des amortisseurs et la météo.

A lire en complément : Comment ne pas abîmer une boîte de vitesse ?

Appliquer la formule de calcul

Après avoir évalué tous les paramètres ci-dessus évoqués, vous pouvez dès lors appliquer la formule suivante :

Distance de freinage = Distance d’arrêt – Distance de réaction

En effet, la distance d’arrêt prend en compte la distance de réaction et la distance de freinage. Autrement dit, c’est la distance totale à parcourir par la voiture avant de s’immobiliser. On la détermine en multipliant le chiffre des dizaines en km/h par lui-même. Par exemple, lorsque vous êtes à 50km/h, la distance d’arrêt sera de 25m. On fera 5 (le chiffre de dizaine) x 5 (lui-même).

La distance de réaction est celle comprise entre le temps où vous découvrez l’obstacle et le temps où vous appuyez sur le frein. Elle varie en fonction du temps de réaction du conducteur qui n’est rien d’autre que le temps qu’il accuse pour se rendre compte d’un danger.

Bon à savoir

Si vous roulez à 50km/h en temps sec, la distance de freinage est généralement de 14 mètres et de 28m en temps de pluie. À 110km/h, elle sera de 68m en temps sec et de 136m en temps de pluie. Ces quelques indications pourront certainement vous aider à déterminer l’intervalle de mètres avant l’arrêt de votre véhicule.