Comment fonctionnent les voitures hybrides ?

La construction de la voiture hybride est une innovation. Tout le monde veut en profiter à cause de ses avantages. En effet, elle réduit l’émission du CO2. Elle a donc du succès auprès du public. Mais le hic est que beaucoup ignorent comment elle marche. Suivez-nous dans ce tour d’horizon qui, à coup sûr, vous satisfera.

La voiture hybride : quésaco ?

Il y a 25 ans, première voiture hybride faisait son entrée triomphale sur le marché automobile. Phénoménal fut son succès au point où d’autres modèles ont vu le jour. Alors, la question qu’on est en droit de se reposer est : pourquoi charme-t-elle autant ?

A lire aussi : Quel permis faut-il pour conduire une voiture sans permis 4 places?

Les moteurs

Contrairement aux voitures traditionnelles, la voiture hybride est dotée de deux moteurs au moins. La motorisation thermique et celle électrique s’alternent. La technologie à la base de cette merveille combine donc l’électricité et l’essence pendant qu’elle roule.

Les catégories

Nous dénombrons plusieurs types de véhicules hybrides qui peuvent être classés en deux grandes catégories. Ce sont les véhicules hybrides classiques et les véhicules hybrides rechargeables. Ils fonctionnent naturellement de différentes manières.

A voir aussi : Où acheter vos voitures Nissan à Rennes ?

Les types d’hybridations

La technologie de l’hybridation recourt à plusieurs techniques pour un meilleur fonctionnement du véhicule.

L’hybridation série

Dans ce type d’hybridation, le bloc électrique se nourrit exclusivement du moteur thermique. Celui-ci est donc tourné en permanence pour générer de l’électricité. Une batterie embarquée se recharge grâce à ce mécanisme. Elle a pour rôle de fournir l’énergie emmagasinée au deuxième moteur électrique qui tourne les roues.

L’hybridation parallèle

Les voitures qui sont dotées de ce mécanisme sont très répandues. Au démarrage et à faible vitesse, c’est le moteur thermique qui fonctionne. Cependant, dès que le conducteur accélère, le moteur électrique vient s’allier au moteur essence.

L’hybridation mixe ou à dérivation de puissance

Ce mécanisme combine les deux premières technologies. Lors de la propulsion du moteur électrique, le moteur thermique produit de l’énergie électrique. Soit, elle recharge une batterie, soit elle alimente le moteur électrique.

Fonctionnement des moteurs hybrides

L’ordinateur de bord, le moteur électrique, le moteur thermique, les batteries ne doivent souffrir d’aucune faille lors de la propulsion. Ceci, pour un bon fonctionnement de la voiture hybride.

Phase de démarrage

Au démarrage et jusqu’à 130 km/h au plus, c’est le moteur électrique qui tourne. On sait qu’à ce stade pour une voiture traditionnelle, le moteur thermique consomme énormément d’énergie fossile. D’où l’avantage de la voiture hybride.

Phase d’accélération

Lorsque vous accélérez et dépassez, les 130 km/h, votre voiture demande plus d’énergie que ne pourrait lui fournir le moteur électrique. Alors, l’ordinateur de bord passe le relais au moteur thermique qui peut être assisté de celui électrique.

Arrêt

Dès que vous freinez et vous arrêtez, les deux moteurs s’éteignent. La batterie alimente donc les autres équipements.